• 1. L’orgasme n’est pas une finalité

    1. L’orgasme n’est pas une finalité

    On commence avec l’élément qui est le plus à même de vous étonner : une femme n’a pas forcément besoin d’atteindre l’orgasme pour être satisfaite.

    Bien entendu, c’est tout aussi bien de l’amener à jouir. Mais comprenez que la frustration du manque d’orgasme qu’un homme peut ressentir n’est pas comparable à ce que peut éprouver une femme. Une femme ressent le plaisir par crescendo, au fur et à mesure que les stimulations progressent : si vous la caressez, l’embrassez, variez entre l’utilisation de vos doigts, le cunnilingus et la pénétration, vous lui offrirez bien plus en vous diversifiant dans les pratiques sexuelles. Et ne vous en voulez pas si vous ne l’avez pas amenée à l’orgasme : cela peut arriver de temps à autre. Si vous en faîtes une fixation il se peut que votre partenaire fasse ensuite semblant de jouir, juste pour vous ne pas blesser votre ego… et vous ne souhaitez pas arriver à cette situation extrême. Communiquez avec elle, voyez ce qu’elle préfère et ce qu’elle aimerait essayer avec vous, puis faites des expériences.1. L’orgasme n’est pas une finalité


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :