• Et si vous regardiez dès maintenant la vie du bon côté ?

    Il est de notoriété que les français sont toujours insatisfaits. Ils râlent tout le temps. Ils ne sont jamais content. Je suis fier d’être français mais je constate dans la vie courante que cette réputation n’est pas volée. Pourtant, ils ne sont pas si mal lôti que ça : sécurité de l’emploi, sécurité sociale, smic, rmi, aides aux plus démunis, éducation gratuite, transports en commun grandement financés par l’Etat. C’est en ayant connu d’autres pays, d’autres mentalités comme celle anglo-saxonne que le français mécontent peut comprendre la chance qu’il a de vivre dans notre formidable pays.

    Etre heureux, n’est-ce qu’une affaire de perception ?

     

    Il y a des symptômes qui ne trompent pas

    • Ne pas aimer son travail.
    • N’être motivé par aucune envie.
    • Procrastiner (ou remettre toujours à plus tard ce que l’on peut faire maintenant).
    • Etre énervé par des événements mineurs, des détails insignifiants.
    • Toujours chercher la bagarre et faire l’intéressant pour être remarqué.

    Réfléchissez à cette question trentre secondes : « Est-ce qu’une personne heureuse et bien dans sa peau se comporte tout le temps comme ça ? »

    Non, parce que même si elle fait un travail « ennuyeux », elle trouve un moyen de le valoriser.

    Non, parce qu’elle a envie de croquer la Vie à pleine dents et de faire plein d’activité.

    Non, parce qu’elle agit car elle considère son temps précieux.

    Non, parce qu’elle a assez de recul et de sagesse pour ne focaliser son attention uniquement que sur ce qui l’importe.

    Non, parce qu’elle n’a pas le temps pour ça.

    Lorsque le sage montre la lune, l’imbécile regarde le doigt

    J’ai discuté il n’y a pas longtemps avec l’un de mes copains, directeur financier dans une banque internationale. Et il m’a confirmé que d’après son expérience, il ne connaissait que peu de personnes enthousiastes à faire ce qu’elles font dans leur vie. Ces personnes râlent tout le temps, embêtent leurs collègues, affirment qu’elles vont s’en aller mais au final, elles restent fidèles à leur poste et sont même les premières à le défendre lorsqu’il y a du mouvement. Il a ajouté que ces personnes sont tellement négatives, à ne broyer que du noir, qu’elles sont empreintes de cette négativité et qu’elles ne voient que ça.

    J’ai réfléchi, car ce qu’il m’a dit recoupe tout ce que j’ai pu vivre et comprendre.

    Si je prends une bouteille que j’intercalle entre vous et moi. Vous verrez peut-être la face de l’étiquette où il y a marqué « Coca Cola ». Si je vous demande de décrire ce que vous voyez, vous m’en parlerez. Et si vous me demandez ce que je vois, je vous parlerai de la liste des ingrédients que je vois inscrit sur l’étiquette. Nous ne voyons pas la même chose et pourtant nous parlons du même objet.

    A partir de ce constat, qu’en est-il de notre vie ?

    On peut apprendre à voir la vie du bon côté, même dans les mauvais moments

    • En acceptant ce qui se passe (la bourse décroche, je perds 2500€ sur des actions du CAC40)
    • En prennant conscience que ce fait puisse déclencher un sentiment négatif (je suis dégouté d’avoir placé tout mon budget dans une valeur)
    • En en tirant une expérience positive (ça m’apprendra à tout investir dans une unique valeur, je ferai attention maintenant… je ne pourrais plus perdre tout d’un coup.)

    Essayez-vous même, c’est très simple :

    • Je suis informaticien dans une SSII et mon travail m’ennuie.
    • J’ai l’impression de stagner, de ne rien apprendre et je trouve tous mes collègues stupides.
    • Ok, je vais contacter les chefs de projets pour m’imprégner de leur état d’esprit et pouvoir m’intéresser à leur métier, je vais me forger un carnet d’adresse avec les autres services au cas où je veuille changer de poste en interne, je vais profiter des formations de cette excellente SSII top10 de France…

    Donc, au lieu de vous fatiguer à penser toujours en noir, vous pouvez tirer un enseignement de votre expérience. Vous gagnerez en recul, deviendrez de plus en plus proactif et reactif et gérerez votre vie en mieux. Vous avez tout pour être heureux (ou le devenir). Adoptez une vision optimiste, vous ne verrez que des bonnes choses vous arrivez.

    N’en avez-vous pas envie ?Et si vous regardiez dès maintenant la vie du bon côté ?


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :